Atelier découverte du photogramme

Un peu d’histoire avant de commencer cet atelier découverte du photogramme …

La Cyanotypie est une ancienne technique photographique inventée par un anglais John Herschel en 1841, à l’époque
des premiers daguerréotypes. John Herschel enseigna sa méthode à la botaniste Anna Atkins (1799-1871)qui demeure une des pionnières qui l’utilisa pour ses herbiers. La méthode est rapidement délaissée au profit de la photographie en noir et blanc grâce à l’emploi de sels d’argent.

Aujourd’hui considérée comme une technique de photographie alternative, le cyanotype (terme utilisé en photographie) est un art qui résulte d’une solution chimique. Chaque cyanotype est une épreuve unique qui réagit aux UV du soleil, en transformant le papier en bleu aux variations de cyan, grâce à l’emploi de composés chimiques dont chaque feuille sera imprégnée (ferricyanure de potassium et citrate d’ammonium ferrique). Il s’agit de photogrammes qui permettent de saisir les contours, ou la transparence des objets, par exemple des plantes, de dentelles, de plumes, un négatif, etc. La couleur bleue se décline dans des camaïeux de bleus, selon la technique utilisée.

Chaque expérimentation devient unique en faisant apparaître des silhouettes blanches sur fond de bleu grâce à la solarisation. De plus, lors du rinçage, l’épreuve peut subir des virages avec d’autres solutions chimiques ou naturelles pour obtenir des nuances de verts, de marrons, etc.
Un autre procédé appelé ‘cyanotype humide’ est utilisé avant l’exposition, il s’agit d’agrémenter la solution de base encore humide
avec des condiments, sel, etc. Le temps de prise sera plus longue, une sorte de cuisson avec le soleil s’opérera. Selon la météo, cette méthode du cyanotype humide sera appliquée pour les ateliers suivants.

 

Petit pas à pas en images

Il s’agit d’un extrait de l’atelier découverte. Les formules chimiques ne rentreront pas dans les explications, ni les divers variations. Il s’agit donc d’une approche ludique du photogramme humide. Nous nous adapterons à la météo qui rentre en jeu dans cet atelier. Nous utiliserons des herbes, fleurs sauvages, petits objets, ou plantes séchées d’un herbier.


Etape Une

On positionne les herbes, les petits objets sur la feuille préalablement enduite de la formule chimique. Puis on place la plaque de verre scellée par des pinces.


Etape Deux

On peut maintenant présenter le tableau à la lumière du jour, au soleil pour une durée qui sera déterminée + ou – selon la météo. Les UV vont travailler pour nous.


Etape Trois

Après avoir déterminé que le soleil a correctement agi, que les couleurs ont viré vers un marron. Nous procéderons au rinçage puis au séchage au vent sur le fil à linge.


Les fournitures vous seront fournies et vous repartez avec votre création. Ces ateliers sont plutôt réservés aux adolescents & adultes même si les produits chimiques utilisés ne sont pas dangereux. Prévoyez un tablier et des gants en plastique pour ne pas vous tacher. 

Les prochains ateliers :

19-20 Juin 2021: Sous le cadre de l’exposition Au fil des Lavoirs, deux ateliers de 6 personnes seront organisés au lavoir de Thoury-Ferrottes à 14h. D’autres activités et visites gratuites vous seront proposées sur les lavoirs de l’Orvanne pendant l’heure de prise au soleil de votre création. Vous repartez avec votre création. Pour réserver cet atelier, cliquez ici.